deconfessionalismo

il post di oggi è una notiziola del solito L’Orient Le Jour per via delle dichiarazioni del ministro dell’Interno Barudi (avvocato sunni, mi sembra, molto apprezzato tra quelli che conosco qui per il suo impegno nella società civile) sulle proposte di Nabih Berry (presidente del parlamento, sciita) di aprire al dibattito sul deconfessionalismo.

poi c’è un link  dall’archivio del solito Limes:Trombetta che parla di Baydun (storico-sociologo di cui sento parlare spesso) che parla di “confessionalismo” (ta’ifiyyah). un giorno chiamerò questo Trombetta.

Déconfessionnalisation : satisfecit de Ali Hassan Khalil au ministre Baroud (l’orient le jour 4/12/2009)
Le député Ali Hassan Khalil (Amal) a rendu hommage hier à la position du ministre de l’Intérieur, Ziyad Baroud, au sujet de la proposition de création de la commission chargée de mettre en œuvre le processus de déconfessionnalisation politique du Liban.
M. Khalil a pris la parole à l’issue d’une audience que lui avait accordée le ministre de l’Intérieur. Il a déclaré : « J’ai saisi l’occasion pour remercier le ministre pour sa prise de position distinctive au sujet de la proposition de création de la commission nationale pour l’abolition du confessionnalisme politique. La lecture du ministre de l’Intérieur de la proposition avancée par Nabih Berry est la bonne, dans le respect des règles consensuelles et constitutionnelles. L’insistance sur la formation de cette commission a pour objet d’ouvrir un débat positif entre toutes les composantes libanaises, dans le but de parvenir à un consensus, peut-être même à une unanimité sur cette question centrale pour l’évolution de notre vie politique. »
« La voix de Ziyad Baroud, qui est un pionnier de l’action civile avant d’être ministre de l’Intérieur, est très importante et donne un élan à ce processus sur lequel nous insistons, non par défi envers quiconque, mais avec le sentiment d’accomplir un devoir national et constitutionnel que nous considérons comme étant dans l’intérêt du Liban et de tous les Libanais », a encore affirmé Ali Hassan Khalil.
Par ailleurs, le député a affirmé avoir examiné avec le ministre de l’Intérieur la question de la décentralisation administrative. « Nous cherchons sérieusement à lancer le chantier législatif qui doit déboucher sur la promulgation d’une loi sur la décentralisation administrative, conformément à ce qui a été décidé à Taëf, d’une part, et en raison de sa nécessité sur le plan régional.»

Annunci

0 Responses to “deconfessionalismo”



  1. Lascia un commento

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google+ photo

Stai commentando usando il tuo account Google+. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...




Annunci

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: